Montage des photographies contemporaines de grand format - PARIS PHOTO

Montage des photographies contemporaines de grand format

  • Montage des photographies contemporaines de grand format


  • Un des aspects de la photographie contemporaine est la récurrence des grands formats. L’exposition et le montage de ces photographies représentent une difficulté technique : il s’agit d’assurer à la fois la planéité de l’image, sa sécurité et sa maniabilité en maîtrisant le poids du dispositif.

    La présentation classique sous « passe-partout » est inopérante, autant du point de vue esthétique que pratique, pour les formats dépassant 80 x 120 cm. Une solution efficace consiste à contrecoller en plein les images sur un support plan, léger et rigide. Les supports les plus utilisés sont l’aluminium, le poly(méthacrylate de méthyle), ou PMMA (exemple : Plexiglas®), le poly(chlorure de vinyle), ou PVC, expansé (ex. : Forex®), le composite aluminium-polyéthylène (ex. : Dibond®), le composite aluminium-polyuréthane (ex. : Kapafix®). Le contrecollage est réalisé avec un adhésif double-face acrylique par laminage en atelier spécialisé. Il a l’inconvénient d’être irréversible. Plusieurs dispositifs d’accrochage sont possibles : encadrement (avec ou sans vitre, caisse américaine , etc.), ou simple pose d’un châssis au verso du montage. Cette dernière option est souvent privilégiée car elle permet de réduire la visibilité des éléments de montage.

  • Le montage Diasec ®

    Le Diasec® est un procédé de montage commercial qui possède une esthétique propre. Il a été breveté en 1972 et est depuis cette date soumis à licence d’exploitation2. Le principe consiste à coller par le côté image une photographie à un support translucide. Le verso peut être protégé par contrecollage tel que décrit précédemment.

    Le brevet porte sur le collage lui-même, à réaliser avec un primer3 siliconé. La feuille de montage translucide couramment utilisée est le PMMA. De coût réduit et facile de mise en œuvre, il possède d’excellentes qualités optiques et peut être traité anti-UV et anti-reflets. Il possède en outre une faible densité et une bonne résistance aux chocs mécaniques.

    Du fait de l’irréversibilité du collage, le PMMA constitue la surface de l’œuvre. Outre de rares occurrences de défauts d’adhésivage (décollements locaux), les problèmes de conservation sont surtout d’ordre mécanique, le PMMA étant très sensible aux abrasions.
    L’adhésivage par le côté image a une incidence sur le rendu visuel de l’œuvre en accroissant le contraste et la saturation des couleurs à la façon d’un vernis. L’effet est accentué par l’aspect de surface brillant du PMMA (il est également possible d’utiliser un matériau mat).

    Les photographies montées selon ce procédé sont très répandues dans les collections de photographies contemporaines.


    1Le cadre standard est constitué de baguettes avec feuillures venant recouvrir les bords de l’œuvre. Il comprend une vitre de protection. Les baguettes de la caisse américaine ne présentent pas de feuillures et ne viennent donc pas recouvrir l’œuvre. Un espacement de quelques centimètres est laissé entre les bords du cadre et l’œuvre, qui est montée sur un support plan rigide (synonyme anglais : « floater frame »).

    2Le terme anglais de face-mounting peut se traduire par « montage en plein par la face sur PMMA ». Il décrit les photographies montées sous licence Diasec® et celles montées selon un procédé similaire sans licence.

    3Le primer (ou primaire) d’accroche est une couche d’apprêt adhésive entre la photographie et le PMMA. Il est parfaitement transparent.

    Visuels de haut en bas:

    Stéphane Couturier (né en 1957)
    « Jardin des Tuileries - Paris 1 – 1998 »
    1998
    1/5
    Tirage couleur à destruction de colorants (Cibachrome/Ilfochrome) sous Diasec contrecollé sur aluminium
    160 x 125 cm
    Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris (FMAC).
    © Stéphane Couturier / FMAC / Roger-Viollet

    Coupe transversale : photographie contrecollée, montée sous Diasec®
    Schéma Diasec © ARCP/Mairie de Paris, 2017


Glossaire

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici